Gilles Brouche chevalier seigneur d'Azincourt pour Marie Watrescot

<<</>>>

NuméroF05487

Genrecharte

Date (précise)11/1246

Authenticiténon suspecté

Languefrançais



Auteur

Gilles Brouche chevalier seigneur d'Azincourt

Bénéficiaire

Marie Watrescot

Regeste

Wautier Huères vend à Marie Watrescot deux pièces de terre qu'il tenait de Gilles Brouche, chevalier, seigneur d'Azincourt.

Texte

Jou Gilles Brouche, chevaliers, sires de Hasencort, fac savoir à tous ceaus qui sunt et qui à venir sunt, ke Watiers Huères, mes hom, a vendu par men otroiement et werpit iretavlement à Marien, le fille Robiert Watrescot, ki a meis à Boucenoel, deus pièces de tière ke il tenoit demi en fief, s'en gist li une pièce à le Marlière al weis, si a en celi pièce sis witeus et vint et une vergièle, et li autre pièce de tière gist al Camp del Aloe, si a en celi pièce sis witeus et XXVII vergièles. Cesti tière a Watiers devant dis rendue et résignée en me main à oes Marien devant dite, bien et loialment, devant mes hommes, et jou l'ai ostée de men fief; si l'ai rendue et otroié à Maryen devant nomée, à tenir et à avoir quite et franke et délivre de tous siervices, de toutes droitures et de toutes autres choses, parmi deus deniers artisiens de cens et de rente par an pour toute le tière ki devant est nomée, à rendre et à paier cascun an à mi et à men hoir à le feste saint Jehan-Baptiste. Si est à savoir ke je doi cesti tière warandir et faire tenir en boine pais comme sires à Marien devant dite et à ses hoirs enviers toutes gens, jou et li mien et mi hoir, sauf le cens ki deseure est dis. Cis vendages et toute li covenence de cesti tière est faite devant mi et par me volenté, et devant mes hommes, ki ont dit pour droit et par jugement ke Maroie ki ci-devant est nommée, est mise et entrée en toute cesti tière bien et loialment, et ke jou ne mi hoir n'i porons jamais droit demander ne réclamer. Et si fach à savoir ke Robiers, li pères à celi Maryen, doit tenir toute cesti tière tant longement com il vivera. Et pour chou ke ce soit à tous tans bien et fermement tenut, jou ai ceste présente cartre confermée de nostre seel en tiesmoignage. Che fu fait en l'an del Incarnation Nostre-Singneur mil deus cens et quarante-sis, el mois de novembre

Bibliographie

HAUTCOEUR (E), Cartulaire de l'abbaye de Flines (1200-1630), t.1, Lille-Bruxelles, 1873, n°LXXI, p. 66

Responsable

Benoit Tock

Source de l'édition

Lille, AD Nord, 31 H 100 (Cartulaire B de l'abbaye de Flines), fol. 168v° (cartulaire)

Comment citer cette notice

Acte n°206124 dans Chartae Galliae. Edition électronique: Institut de Recherche et d'Histoire des Textes, 2014. (Telma). [En ligne]http://www.cn-telma.fr/chartae-galliae/charte206124/. Date de mise à jour : 16/09/11. Première version : 10 juin 2010.