IRHT

Actes royaux

> Introduction

Introduction

Le catalogue des actes de Philippe III n’a jamais été dressé. Pris entre son père, Saint Louis (1226-1270) et Philippe le Bel (1285-1314), Philippe III (1270-1285) n’a guère intéressé les historiens, si l’on met à part Charles-Victor Langlois. A sa thèse parue en 1887, Le règne de Philippe III le Hardi¸ Langlois avait joint en annexe (p. 386-416) le catalogue de 180 mandements du roi. Le projet Jeunes chercheurs CAPETIENS financé par l’Agence nationale de la Recherche (ANR), a mis au programme de ses activités les travaux préparatoires à la constitution de ce catalogue, dans le cadre d’une extension du Corpus philippicum, le fonds documentaire qui contient l’analyse de la quasi-totalité des actes de Philippe le Bel, de ses officiers et de ses agents.

Une première livraison d’actes concerne la Navarre. Deux registres de mandements adressés par Philippe III aux gouverneurs successifs de la Navarre ont été conservés à Pampelune (Archives générales de Navarre). Par le « traité d’Orléans » (mai 1275), Philippe III se vit en effet confier le gouvernement du royaume pyrénéen par Blanche d’Artois, veuve du dernier roi de Navarre de la dynastie champenoise, Henri le Gros, au nom de la jeune Jeanne, héritière du royaume, par ailleurs promise au futur Philippe le Bel, qu’elle épousa en 1284. A partir de 1275, c’est donc un gouverneur nommé par le roi de France qui présida aux destinées de la Navarre. Les 200 mandements conservés dans les deux registres de Pampelune donnent une idée assez précise des intentions du roi.

Le premier registre, improprement appelé Cartulaire du roi Philippe, a été publié à Madrid en 1913 par Mariano Arigita y Lasa, sous les auspices du Centro de Estudios Historicos de la Junta para ampliacion de Estudios e Investigationes Cientificas. C’est cette édition qui a été numérisée sous format XML. Le texte des mandements a été ponctuellement corrigé, mais il mériterait une reprise générale qui n’a pu être pour l’instant effectuée ; en revanche, la datation, souvent fautive, en a été revue de près, même si un certain nombre de mandements n’ont pu être datés.

Les mandements présentés ici sont datés du 10 janvier 1277 n.st. au 13 août 1279.

La constitution du catalogue des actes de Philippe III devrait se poursuivre dans les années qui viennent.

Comment citer cette notice

Xavier   Hélary . " Actes royaux ", dans Actes royaux , Xavier   Hélary , Christophe Jacobs , Cyril Masset , Zakaria Abbadi , éds, Orléans : Institut de Recherche et d'Histoire des Textes , 2008 . (Ædilis, Publications scientifiques, 4). [En ligne] http://www.cn-telma.fr/actesroyaux/ .

Mentions légales | Colophon | Contacts | Haut de page